Adelheid Reinbold (1800-1839) est une femme écrivain évoluant dans la mouvance de Ludwig Tieck et aujourd'hui tombée dans l'oubli. Prise sous son aile par Tieck, elle a vu ses œuvres éditées par lui. Après sa mort, c'est également Tieck qui a pris en charge son héritage littéraire, aujourd'hui intégré aux papiers de Tieck conservés à la Staatsbibliothek zu Berlin-PK.